Assurance emprunteur : quelles modalités d’indemnisation en cas de sinistre ?

Généralement, quand un emprunteur procède à un emprunt de crédit auprès de sa banque de prêt immobilier, il devrait ainsi souscrire à une assurance emprunteur, afin de pouvoir se couvrir de différents risques qui pourraient se produire. Ceci est valable pour les deux parties : l’emprunteur et la banque prêteuse. En effet, il devrait connaître suivre et respecter certaines modalités pour percevoir convenablement les indemnités afférentes au sinistre, selon le contrat souscrit. Découvrez les différentes démarches à effectuer pour la perception des indemnités.

Déclaration du sinistre à son assureur

Une fois que le sinistre a eu lieu, l’assuré serait dans l’obligation d’informer son assureur pour pouvoir enregistrer l’évènement, qui pourrait s’effectuer par le biais du site web de l’assureur ou par téléphone. Pour cela, il fournira ainsi les documents nécessaires pour déclencher les procédures d’indemnisation ou d’activation des garanties de l’assurance emprunteur. Ces documents concernent notamment la lettre de recommandation avec accusé de réception, les informations concernant l’emprunteur ou l’assuré (par exemple son identité), et la description intégrale du sinistre (incluant les objets endommagés, la source du sinistre, etc.). En effet, le délai de la déclaration varie en fonction de la garantie souscrite par l’assuré. Pour cela, il est souhaitable de souscrire à l’assurance emprunteur auprès d’une meilleure compagnie d’assurance, dans le but de pouvoir bénéficier les garanties à de meilleurs prix.

Estimation du montant des dommages causés par le sinistre

Pour déterminer le montant exact de l’indemnisation, il serait primordial de fournir certaines pièces justificatives qui sont utilisées pour estimer la somme du dédommagement. Ces pièces justificatives concernent aussi bien les factures d’achat, les photos, les documents pour de divers entretiens, etc. De plus, l’exécution de cette étape devrait être accompagnée d’un expert et de l’assuré lui-même. Ceci permettra de faciliter la réalisation du rapport d’expertise, incitant la présence des deux parties pour l’expertise jusqu’à la fin de cette mission. Notamment, l’estimation du montant implique ainsi les calculs de la prime d’assurance, le taux, les prix et les tarifs concernant le sinistre proportionnellement au type de garantie et quotité souscrite dans le contrat d’assurance emprunteur. Aussi, le calcul de ce montant d’indemnisation nécessite aussi le respect du délai de la franchise et de la carence.

Percevoir les indemnités selon le type de sinistre

Une fois que le montant du dédommagement est déterminé, l’assuré recevra ensuite son indemnité selon le type de sinistre, pour que les garanties y afférentes puissent être appliquées. Il est à noter que l’intervention du comparateur assurance prêt immobilier HyperAssur joue un rôle primordial aussi dans la profitabilité de divers bénéfices que procurent ces garanties. Concernant les garanties en cas de décès, la banque prêteuse versera le capital dû au bénéficiaire souscrit dans le contrat sans délai de franchise, qui serait versée à la date survenue de cet évènement. Et si le sinistre se passe en cas d’invalidité totale ou partielle ou de perte d’emploi , la banque prêteuse versera le capital dû à l’assuré. .

Comment fonctionne une serrure 3 points ?
Comment souscrire une assurance emprunteur SCI ?